Pour ce type de construction nous retrouvons de manière générale deux sortes de motorisation différentes. La première, les moteurs pas à pas et la seconde les servo-moteurs.
Les moteurs pas à pas transforment les impulsions électrique en un déplacement angulaire précis. C'est à dire qu'à chaque "impulsion" le moteur tourne d'un angle précis.

Le servo-moteur est conçu pour réaliser un mouvement précis selon une commande externe.

Le moteur pas à pas fonctionne en boucle ouverte, c'est à dire que l'impulsion est envoyée mais si pour une raison ou une autre le moteur n'a pas pu effectuer sa rotation (l'axe serait bloqué par exemple) aucune information ne sera renvoyée au système et on aura une erreur de déplacement (perte de pas).

Dans le cas du servo-moteur, c'est un dispositif électronique qui s'occupe de calculer la position et de la maintenir en fonction de la commande envoyée.

Les moteurs pas à pas étant moins onéreux et plus accessible nous n'envisagerons que ce type de motorisation.

Lire la suite : Fraise CNC: Motorisation et commande

Les chariots glissants sur leurs rails, il est important maintenant de leur donner un entrainement de manière à pouvoir motoriser le déplacement. Cet entrainement va se faire au travers d'une vis sans fin. Sur cette vis va voyager un écrou qui sera solidaire au chariot. A chaque tour de la vis, cet écrou va se déplacer d'une distance équivalente au pas de la vis.

vis

Lire la suite : Fraise CNC: L'entrainement